Le Mure de Berlin

  • Peter Feist
  • 0030007.2
  • 28 pages, brochure
  • Neu
  • Sofort lieferbar

2,43 € inkl. MwSt.

 

Pourquoi le mur fut-il construit?

 

Après la seconde guerre mondiale, Berlin fut partagé en 4 secteurs d’occupation par les  puissances victorieuses, membres de la coalition antihitlérienne. Lorsqu’ en 1949 la république fédérale d’Allemagne fut crée et plus tard la RDA, la situation à Berlin devint un foyer de crise permanent.

Les 3 secteurs d’occupation des puissances victorieuses de l’Ouest bordaient  d’un côté le secteur soviétique (Berlin-Est) et de l’autre le territoire de la RDA.

La RDA considérait Berlin-Est comme sa capitale et la ligne de démarcation séparant les secteurs des territoires environnants comme une  ‘‘frontière d’Etat’’, comme cela est de règle entre des sujets souverains du droit international.

La partie Ouest à l’inverse ne voyait qu’une frontière interallemande qui ne devait connaître aucune entrave à la libre circulation.

Ces différents points de vue conduisirent dans les années 40 et 50 à des tensions continuelles à propos de la question de Berlin. Depuis le blocus de Berlin de juin 1948 à mai 1949 par lequel les soviétiques voulaient forcer les puissances occupantes de l’Ouest à quitter la  ville, ces dernières  s’étaient transformées dans leurs secteurs respectifs d’occupation en puissances protectrices, garantes de l’existence de Berlin Ouest et de sa liberté.

Les tensions atteignirent leur paroxysme après  les restrictions du nombre de visites  et l’interruption des liaisons téléphoniques par l’Est, lors de l’ultimatum lancé par  N. Chrouchtchev en novembre 1958.

Il exigeait la transformation des secteurs de  Berlin Ouest en une unité politique indépendante.

Les troupes alliées  devaient quitter la ville et Berlin Ouest continuer d’exister en tant que freie Stadt (ville libre). Même si les soviétiques ne parvinrent pas à faire accepter leurs revendications, il devint clair, au plus tard à partir de ce moment que ceux-ci s’orientaient vers une ‘‘solution’’ du   problème qui leur convenait. Les soviétiques ne voulaient plus tolérer plus longtemps l’existence d’une partie libre de Berlin qui échappait à  leur influence et qui de par sa situation au centre de la RDA représentait un défi constant.

Une tentative de surmonter les tensions lors d’une rencontre au sommet de N. Chrouchtchev et du président  J.F. Kennedy les 3 et 4 juin 1961 à Vienne échoua.

Eigene Bewertung verfassen

Le Mure de Berlin

Le Mure de Berlin